Arthur

Le port de plaisance de Carthagène

Le port de plaisance de Carthagène

Vous ai-je déjà parlé d’Arthur ?

Arthur est notre poisson rouge volant que nous avons adopté à bord ! A peine sortis de Port-Camargue et pris le cap qui devait nous emmener à Barcelone, voilà Pascal qui descend dans le carré avec les mains en offrande et me dit : « Regarde ce que j’ai trouvé sur le pont, il a raté son atterrissage, l’idiot ! » Et que vois-je ? Un mignon cyprinidé qui frétillait en nous dévisageant de son oeil clair et implorant. « J’ai soif, j’ai faim, je demande l’asile politique sur votre bateau ! J’ai traversé la Méditerranée en suivant un boat people, mais j’ai été refoulé en arrivant dans les eaux européennes. Parait que j’ai pas la bonne couleur pour espérer rester ici ».

Nous lui avons demandé ses intentions et il nous a dit que là où nous irions, il irait. Evidemment, c’est une bouche de plus à nourrir mais il est plutôt sobre et se contente d’une demi-croquette par jour. Lorsqu’on oublie de lui donner sa pitance quotidienne, il donne de furieux coups de queue contre son aquarium en hurlant de toutes ses bulles silencieuses que nous sommes des scélérats d’affameurs ! Alors on lui donne double dose et il nous fiche la paix. Il râle quand il est secoué par la houle et que le bateau n’avance plus, mais il tourne en rond comme une hélice lorsque Azymuthe prend de la vitesse et danse dans la vague. Quand je sens l’énervement grimper en moi comme Loretan grimpait les 4000 des Alpes, je le regarde avec dépit, implorant son aide, et il me fait un clin d’oeil en ricanant, l’air de dire « que veux-tu, tu l’as voulu ce bateau, tu l’as voulu ce voyage, alors maintenant assume, tu ne croyais quand même pas qu’Eole allait te servir la météo idéale sur une mer plate, ou quoi ? »

Vous ne me croyez pas ? Eh bien puisque votre imagination est aussi plate que la courbe de croissance de la zone euro, ô esprits cartésiens, je vous joins la preuve de sa présence en image. Bon, je vous laisse, Arthur trépigne au fond de son bocal, il a faim et il en a marre de stagner au port. Le temps de le calmer et on largue les amarres pour Almeria et Gibraltar. A bientôt.

Arthur dans un bon jour ! ;-)

Arthur dans un bon jour ! ;-)


3 Comments

  1. Pensée du jour transmise au bout du bar, merci …… Et mes Arthur à moi passent le bonjour à votre Arthur à vous et lui souhaitent un bon voyage ….. (Je ne fais pas de photo de leur espace vital il ne vaut pas celui de votre poisson)😎⛵️

  2. Nathalie

    J’espère qu’Arthur ne deviendra pas trop taguenet bisous Tanalie

  3. Je suis chez Nicole pour l’anniversaire de Benjamin. Benjamin ma montré votre site et j’ai eu beaucoup de plaisir à vous voir !!! J’espère que tout va bien! Je vous souhaite un bon voyage , a la prochaine et gros Bisous
    Maman

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*